GROSSESSE, ALLAITEMENT, POST-PARTUM, QUELS COSMÉTIQUES, SEXTOYS ET LUBRIFIANTS INTIMES PEUT-ON UTILISER DURANT LA MATERNITÉ ?

La maternité sans complication est vraiment une période magique. Le bébé fait doucement son nid pendant que le corps de la future maman lui fabrique peu à peu sa future vie. Vous êtes resplendissante, heureuse, épanouie, mais ne vous y trompez pas, la maternité est loin d’être un long fleuve tranquille et pour certaines d’entre vous, cest parfois un yoyo pas très amusant fait de hauts et de bas, de maux de cœur, de sensations fortes et de beaucoup de bouleversements physiques, émotionnels, hormonaux qu’il va vous falloir à tout prix accepter et gérer au mieux.

Durant la grossesse et la période d’allaitement, votre routine beauté de future maman et vos rituels dans vos ébats amoureux (toujours d’actualité, c’est vital !) ne seraient-ils pas voués à être revus en profondeur et sincérité des sens pour un bien-être finalement bien meilleur ?

Tout au long de cette maternité chaleureuse et lumineuse, votre corps se transforme inévitablement et vos besoins personnels pour votre hygiène intime se modifient en conséquence : c’est le moment de veiller au grain car certaines substances entrant dans la composition de certains produits cosmétiques et lubrifiants aisément disponibles dans les supermarchés sont peu ou pas adaptés à votre peau qui est de tous temps un précieux trésor à préserver. Bref ! Les dits produits de gamme plutôt médiocre ne répondent pas souvent à vos attentes et peuvent parfois mettre en danger la santé du futur bébé ! 
Attendre un nouveau-né est donc l’occasion rêvée de faire le bon tri dans vos cosmétiques. Il vous faut désormais redoubler d’attention et faire le choix judicieux de choisir des soins intimes cleans, positifs, efficaces et étudiés pour les futures mamans et les mamans allaitantes. Pour ce qui est du tabac et de l’alcool, c’est clair : on réduit la consommation au strict minimum si on ne dit carrément pas stop. Inutile de ressasser et de rabâcher. Qu’en est-il en revanche de la cosmétique pour les femmes enceintes ?  Quelle marque de cosmétiques devez-vous choisir durant la grossesse et l’allaitement ? Quels sont les ingrédients cosmétiques potentiellement nocifs ?  Pouvez-vous utiliser un lubrifiant intime pendant la maternité ?  Autant de questions et des interrogations pour vous chères lectrices qui méritent réflexion.

Mamans modernes et pétillantes, repensons ensemble votre routine SELF LOVE avec quelques précautions à prendre pour une maternité toute en féminité… Pour que les femmes d'aujourd'hui et de demain  puissent se sentir bien dans leur corps, pour une reprise sexuelle en douceur et dans le plaisir du sexe qu’elles souhaitent, les cosmétiques intimes YESforLOV sont à vos côtés tout au long de votre maternité. Suivez-nous dans notre démarche !

Allô maman, bobo : tout savoir sur l'usage des cosmétiques, lubrifiants et jouets intimes durant la maternité

Vous êtes enceinte ou en période post-partum ? Vous vous inquiétez de l’utilisation des cosmétiques pour votre santé et celle de votre bébé ? Pas de panique ! Avec YESforLOV et sa gamme complète de produits de cosmétiques, d’hygiène de vie et de plaisirs intime d’une qualité irréprochable, votre santé et celle de votre bébé sont constamment sous contrôle. Vous avez cependant parfaitement raison de vous poser des questions et d’avoir des doutes car la grossesse est une période délicate, parfois compliquée au cours de laquelle il faut absolument que vous fassiez preuve de vigilance sur tout ce que vous appliquerez sur votre peau et vos muqueuses. 

La communauté scientifique a en effet reconnu avec beaucoup de loyauté et discernement qu’un certain nombre de substances nocives pouvaient manifestement nuire à votre enfant pendant la grossesse. Les femmes, toujours aussi aimantes dans cette longue période de maternité faite d’espérance mais aussi de craintes et d’angoisses bien légitimes, sont doublement plus sensibles, plus vulnérables et c’est donc bien la santé de leur enfant qui est en jeu ! 

Le bébé est directement concerné par tout ce que vous consommez : les aliments, l’alcool, le tabac. La pollution est toute aussi négative pour sa santé ainsi que bien d’autres substances contenues dans les cosmétiques. Certains cosmétiques sont totalement irréprochables dans leur composition, d’autres cependant le sont beaucoup moins et prêtent largement à des suspicions et à des interrogations légitimes pour les futures mamans.

Encore aujourd’hui, trop de cosmétiques contiennent des perturbateurs endocriniens et exposent de ce fait le fœtus en gestation à des risques inacceptables pour la santé du bébé : ceci est particulièrement à prendre en considération pendant les premières semaines de grossesse et jusqu’au 3ème mois. 

Pas mal de soucis, visibles à l’œil nu, peuvent venir malheureusement entamer et ternir très sérieusement ce grand bonheur de la naissance d’un nouveau-né : une surface crânienne diminuée, un poids de naissance beaucoup trop bas, des troubles du comportement, une malformation congénitale… D’autres problèmes de santé peuvent ponctuellement survenir plus tard dans la première enfance comme symptômes et risques à terme d’obésité, de diabète ou dinfertilité, avec les effets dévastateurs qui sont à craindre.

Dès les premiers jours qui suivent la fécondation, de grands bouleversements viennent perturber la future maman et dans toutes ces modifications physiques et psychiques, il y a un volet à ne vraiment pas négliger. Votre peau est attaquée dans son élasticité comme dans sa texture.

Il est vrai que tout au long de votre maternité, la peau devient souvent plus belle, mais pour les moins chanceuses d’entre vous, elle peut être aussi fragilisée face aux agressions venant de l’extérieur.

La peau de la jeune maman peut être sujette à des irritations et des allergies bien désagréables à vivre avec en prime des plaques rouges et une poussée d’acné hormonale qui peuvent déclencher pas mal d’inconfort au quotidien. 

Votre souhait de faire évoluer votre sexualité nous paraît donc légitime et parfaitement compréhensible !

C’est le moment de casser cette sacro-sainte routine qui ferme bien trop souvent la porte à votre sensualité naturelle. 

À vous mesdames d’innover en la matière et de vous accorder un nouvel érotisme qui sent bon le sexe dans toutes ses fantaisies et ses fantasmes. À vous, d’inventer des rituels sensuels et érotiques dans vos relations intimes et d’accepter ces changements dans votre corps. À vous de prendre soin de votre corps et de votre bébé jusqu’au bout de votre intimité. 

À ce jour, les réglementations cosmétiques internationales en vigueur ne définissent pas de mesures spécifiques pour les femmes enceintes. Aucune étude scientifique n’a démontré de manière claire et formelle un risque particulier et une mise en danger de l’utilisation des cosmétiques pour ce qui concerne la femme enceinte et son futur enfant.

Notre mot d’ordre est sans appel : soyez prudentes et vigilantes mesdames, donnez-vous du temps pour faire les bons choix dans vos achats, prenez vos précautions avant de décider. C’est votre beauté au quotidien de femme enceinte qui se joue au plus près et c’est à vous de donner préférence à des produits de beauté et de soins qui garantissent pleinement votre sécurité et celle de votre enfant. Par précaution et en toute logique de bien-être, nous recommandons aux femmes enceintes de limiter au maximum l'exposition à l'ensemble des cosmétiques. 

Nous conseillons également à nos chères clientes, aux plus anciennes comme aux plus récentes, de ne jamais hésiter à nous interroger concernant des questions bien spécifiques relatives à lutilisation de nos produits durant leur grossesse et de prendre l’avis autorisé de leur médecin traitant, de leur gynécologue ou de leur sexologue qui sauront les orienter le plus efficacement possible lorsqu’elles seront en quête de solutions individuelles bien ciblées. Le système hormonal de l’être humain est complexe et chez la femme enceinte et se fragilise pendant la période intra-utérine du fœtus. 

Vous devez donc redoubler de vigilance lors des achats de vos cosmétiques, et essayez de respecter au mieux les 7 précieux et judicieux conseils qui suivent :

  • Optez pour des cosmétiques de qualité constitués d’ingrédients dénués de tous produits chimiques ajoutés (les parabens, les phtalates, le phenoxyethanol, les huiles minérales …)
  • Privilégiez des formules courtes à base d’ingrédients d’origine naturelle ou bio.
  • Évitez les cosmétiques qui contiennent du parfum à base d’allergènes. 
  • Évitez les produits non rincés qui peuvent être ingérés par l’enfant.
  • Évitez les aérosols qui peuvent être absorbés par inhalation. 
  • Utilisez les produits qui vous semblent indispensables avec modération, de façon subtile pour des besoins incontournables ou dans des occasions bien particulières.
  • Par précaution, évitez les huiles essentielles "hormon-like” et celles qui contiennent des cétones. Évitez aussi l’acide salicylique, les sels daluminium et le CBD dans vos cosmétiques.
  • Rappel : Aucune raison justifie pour madame d’arrêter de prendre soin d’elle-même, de se faire belle, de jouir des plaisirs de son corps avec des cosmétiques et des gels intimes lubrifiants. La grande majorité des cosmétiques strictement utilisés selon les recommandations s’avèrent sans danger pour votre santé et celle de votre bébé.

Limiter l’exposition aux produits qui vous semblent indispensables
est une très bonne chose, ne pas les utiliser est une frustration inutile ! 

Futures mamans, vous lavez compris, ce qui est important pour vous, c’est de faire le choix de produits intimes sains à utiliser sans excès, avec prudence et justesse, avec modération et de façon intelligente, dans des quantités appropriées.

En cours de route, sur votre chemin de vie si particulier, vous vivrez des moments exceptionnels de qualité, vous ressentirez un bien-être nouveau plein de fantaisie : tout ceci viendra très opportunément vous récompenser de votre vigilance de vraie Sioux et de vos efforts de tous les instants !   

Le lubrifiant intime, une solution clés en main pour lutter contre les sécheresses vaginales de la période post-partum :

Dans une étude de 2018 portant sur 832 femmes en post-partum, 43 % d’entre elles ont certifié souffrir de sécheresse vaginale six mois au-delà de l’accouchement.

Ce n’est pas rien : pas loin d’une femme sur deux ! 

Pendant toute la durée de la grossesse et de l'allaitement, le corps subit de nombreux et profonds changements et ce n'est un secret pour personne.

Futures mamans ou mères d’aujourd’hui, il se peut que vous soyez plus ou moins sujettes à des sécheresses vaginales ou vulvaires pendant cette longue période de maternité. 

Relativement courant, cet inconfort nuit grandement à votre équilibre intime et perturbe votre sexualité mais il n’y a rien d’anormal et de grave dans ce phénomène purement physique puisque vos hormones sont en pleine ébullition.

C’est un bouleversement naturel dans votre corps parmi d’autres et auquel vous devez faire face tôt ou tard avec beaucoup de ténacité.

  

La lubrification vaginale est étroitement liée au niveau des hormones œstrogènes sujettes à bien des écarts pendant la grossesse, et ce jusqu'à la fin de la période d’allaitement. La baisse ou l'arrêt de la production de cette hormone peut donc causer des sécheresses intimes sans gravité mais particulièrement inconfortables.

Si vous souffrez de sécheresse vaginale ou vulvaire, nous vous conseillons d'utiliser un lubrifiant intime à base d'eau. Il vous aidera vraiment à soulager vos douleurs et votre inconfort.

On comprend d’autant mieux les futures mamans qui peuvent avoir des appréhensions concernant lutilisation de cosmétiques intimes pendant la grossesse : il ny a pourtant aucune crainte à avoir à ce sujet.

Le lubrifiant intime na aucun effet sur la santé ni de lenfant ni de la maman. Par prudence et précaution, nous  vous conseillons cependant de choisir un gel intime lubrifiant totalement respectueux de votre intimité... et pour le coup, cest nettement plus compliqué et les produits de cosmétiques de qualité irréprochable deviennent manifestement plus rares sur le marché.

Au sein, de YESforLOV, nous recommandons avec beaucoup de conviction et de force le lubrifiant intime naturel aux algues bio ou le lubrifiant intime naturel hydratant.

Ces deux lubrifiants voués aux soins intimes ont été testés sur muqueuses reconstituées sous contrôle gynécologique. La totalité de leur fabrication se fait en France à partir de formules chimiques bien étudiées en laboratoire qui excluent  d’office toutes sortes d‘ingrédients donnant matière à controverse comme le paraben, l’allergène, le phénoxyéthanol, l’huile minérale.

Il est acquis que nos gels intimes offrent aux mamans les plus exigeantes une lubrification sans pareille, durable et sans aucun effet collant.

Sold out

Sold out

Sold out

Les sextoys pendant la grossesse et la période post-partum, quelques règles d'usage à connaitre

Pendant la grossesse :

Les jouets vibrants favorisant la stimulation du vagin et du point-G sont déconseillés tout comme les stimulateurs clitoridiens. Il est préférable en effet de ne pas trop solliciter le col de l'utérus durant toute cette période et d‘éviter les vibrations et les ultra-sons dont on connaît mal les effets sur le fœtus. 

Certains fabricants se veulent moins alarmistes sur les sextoys vibrants mais tous s’accordent à dire que les vibromasseurs à rotations comme les sextoys Rabbit sont trop dangereux car ils exercent une pression non négligeable sur l’utérus.

En revanche, les sex toys non vibrants tels que les boules de Geisha et le godemichet ne sont pas contre-indiqués sauf si un professionnel de santé vous l’interdit pour des raisons médicales qui lui appartiennent et que vous accepterez en toute connaissance de cause.

Après l’accouchement :

Les professionnels recommandent le plus souvent dattendre la fin des lochies : soyez patiente ! Vous rattraperez un peu plus tard le temps perdu. Chez les jeunes mamans, la rééducation pelvienne ne suscite pas forcément l'enthousiasme. Or dans cette période délicate, nous vous recommandons l'usage des boules de geisha qui contribuent à réparer le plancher pelvien après un accouchement. Un peu d'excercice dans cette période post-partum ne fera pas de mal aux jeunes mamans soucieuses de reprendre le contrôle de leur périnée et de retrouver une sexualité normale.

Pour toutes celles qui n'ont jamais utilisé de sextoys, disons avec amusement et une malice certaine que tous ces jouets des plaisirs intimes sont pour vous mesdames des outils formidables qui vous permettent de renouer avec votre propre sexualité, de libérer vos envies, de donner un vrai sens et une toute nouvelle dimension à votre propre sexualité comme à celle de votre partenaire. Les jouets intimes vous font oublier sans faire de bruit dans ce lâcher-prise inévitable mais riche d’avenir toutes ces petites misères physiques et psychologiques bien difficiles à vivre et qui polluent votre intimité !

À vous et à votre partenaire d’accepter amoureusement ce nouveau corps, un corps post-grossesse qui en a vu « des vertes et des pas mûres » des mois durant. Un corps nouveau qui repart de plus belle dans de nouvelles aventures amoureuses ! 

Quels sont les ingrédients cosmétiques à éviter pendant la grossesse et l’allaitement ?

Sous le feu des projecteurs, une liste non exhaustive des ingrédients de la cosmétique à exclure. Au quotidien dans votre vie de future maman, le choix des ingrédients utilisés dans la composition de vos cosmétiques méritent une attention particulière.

Une cosmétique utilisée avec modération, c’est notre  leitmotiv, notre pilote dans l’amour et un guide éclairé à suivre pour aller au bout des rêves érotiques les plus beaux, des envies ravageuses et des fantasmes les plus fous. 

Modération, c’est notre seul mot d’ordre et nous souhaitons que ce soit aussi le vôtre dans votre vie de couple.

Aucune étude ne pointe du doigt un quelconque danger de l’usage des cosmétiques durant la grossesse et l’allaitement.

Dans cette démarche happy curienne d’une beauté holistique, minimaliste, champêtre et dans cette recherche toujours renouvelée de vivre pleinement des plaisirs intimes totalement sains et vraiment sans danger pour la santé de la maman et du bébé, le moment est venu de découvrir ensemble les principaux ingrédients à éviter dans vos lubrifiants et soins intimes. 

Les perturbateurs endocriniens : faisons le point sur ces substances à risques

Si on fait référence aux définitions de lOMS (Organisation Mondiale de la Santé), les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques présentes dans un grand nombre de lubrifiants cosmétiques pour l’hygiène intime.

Une exposition quotidienne et de longue durée sur votre peau ou vos muqueuses serait susceptible de perturber le  système endocrinien. Il existe plusieurs catégories de perturbateurs endocriniens. 

  1. Les parabens sont désignés par le biais de différents suffixes tels que prothyl-paraben, propyl-paraben, butyl-paraben ou cachés involontairement sous un nom de code E216 par exemple. Tous les produits YESforLOV sont sans paraben hormis le crayon pour le corps et la délicieuse poudre irisée. Pas de panique à avoir, que vous soyez enceinte ou non. Il est important de rappeler que cest lexposition récurrente du produit sur la peau qui crée un réel danger. Même constat en ce qui concerne le taux effectif de concentration du produit. Notre délicate et superbe poudre irisée et notre crayon cerise pour le corps sont destinés à un usage récréatif. La poudre irisée pour le corps YESforLOV contient seulement 0,30% de paraben et notre crayon seulement 0,26% de paraben. Ces deux produits au contact direct de la peau sont susceptibles d’être ingérés par le nouveau-né et sont bien évidemment déconseillés pendant l’allaitement.

    Pour les femmes enceintes, notre poudre irisée embellira et parfumera votre magnifique décolleté. Quant à notre crayon à la cerise, il vous permettra de dessiner sur votre joli ventre tous vos fantasmes et envies du moment mais aussi vos craintes et vos angoisses pour mieux les exorciser.
  2. Les phtalates sont très présents dans les plastiques et sont utilisés dans la fabrication des sextoys. Ils sont jugés dangereux car ils peuvent déclencher des dégâts dommageables dans la sexualité de votre homme et influencer de manière négative sur la puberté précoce chez la femme. Ces produits sont réputés toxiques pour la reproduction. L’ensemble des sextoys proposés par YESforLOV, et ses cosmétiques du plaisir sont fabriqués sans phtalates ! 
  3. Le phénoxyéthanol: À ce jour, le phénoxyéthanol nest pas officiellement classé en tant que perturbateur endocrinien mais il est vivement recommandé de l’éviter dans votre crème grossesse ainsi que dans les produits pour bébé. En plus d’être allergisant, il présenterait des risques cancérigènes, d’infertilité pour lhomme et de toxicité pour le fœtus (nocif pour le sang et le foie du bébé !). LANSM recommande un dosage de 0,4% dans les produits cosmétiques destinés aux moins de 3 ans. La concentration maximale de phénoxyéthanol pourrait rester de 1 % chez les adultes. Chez YESforLOV, seuls 3 produits contiennent du phénoxyethanlol : le lubrifiant gourmand pêche abricot (0,88%), le lubrifiant gourmand ananas thé vert (0,89%) et la brume intime au parfum enivrant (0,94%). 
  4. Et les autres ? On pourrait citer le triclosan qui interfère avec les œstrogènes mais aussi le BHA, le BHT, le benzophénone, le 4-methylbenzylidene camphre, le buthylphenyl methylpropional et j’en passe… Chez YESforLOV, tous ces ingrédients sont bannis, exception faite pour le BHT présent dans de nombreuses solutions parfumées mais dans des proportions vraiment minimes. Les produits contenant du BHT sont : l’huile de massage affolante (0,04%), le parfum Réjouissance Femme et le parfum Réjouissance Homme. Les professionnels de nos formules sont unanimes : nul doute que nos produits sont irréprochables et sains pour votre peau. Aucune crainte sur le plan juridique, aucune plainte à envisager sur le plan judiciaire.

Faites-vous belle en période de grossesse, rayonnez autour de vous, sentez super bon avec notre parfum Réjouissance et pour vraiment lâcher-prise, faites-vous doucement et tendrement masser à l’huile de massage affolante.

Les cosmétiques YESforLOV sont sans danger, inoffensifs pour la santé de la maman et de son enfant !

Les allergènes : si on peut sans passer, c’est tant mieux !

Si nos cosmétiques 100 % français sont si spéciaux, c’est bien à cause de leur parfum unique. Le parfum est présent dans de nombreux cosmétiques et c’est un critère important dans l’achat d’une huile de massage ou d’un produit de soin ou de beauté. 

Or, ce qui dit "parfum" dit bien souvent "allergène" car ces molécules sont naturellement présentes et font la base même de toutes ces signatures olfactives. 

Il existe à l’heure actuelle une grande quantité d’allergènes : on répertorie plus de 82 substances allergènes présentes dans les solutions à base de parfum. Les allergènes sont reconnus potentiellement sensibilisants et peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes qui y sont trop sensibles. 

À ce jour, le dosage est limité et varie selon la typologie du produit et 26 de ces substances sont reconnues comme allergisantes. Sous dénomination multiple, que ce soit Citronellol, Coumarin, Eugenol, Farnesol ou encore Geraniol, les allergènes durant la grossesse et l’allaitement c’est un Non prudent pour les femmes enceintes et un NON catégorique pour les femmes allaitantes ou non allaitantes mais au contact direct du bébé. Ces dits allergènes sont susceptibles d’être ingérés involontairement par le bébé durant l’allaitement et le toucher peau à peau avec sa mère. 

Tous les produits YESforLOV contenant du Parfum/Fragrance contiennent des parabènes sauf notre bougie de massage enivrante et notre sérum intime pour la vulve. Vous l’avez donc compris, pour les femmes qui allaitent, nous vous conseillons d’éviter toutes les crèmes parfumées, les parfums corporels et les huiles de massage parfumées, qui pourraient s’avérer à risques en cas de contact buccal avec le bébé.

Les huiles minérales, compatibles ou incompatibles avec les femmes enceintes ou allaitantes ?

Chez YESforLOV, on refuse catégoriquement l’utilisation des huiles minérales issues de la pétrochimie et au maximum l’usage d’ingrédients dérivés du pétrole dans la formulation de nos cosmétiques intimes et lubrifiants. 

Nous privilégions ceux que la nature a la beauté et la bonté de nous offrir ! En revanche, dans les conditions normales d’utilisation, il est tout à fait possible d’utiliser les huiles minérales comme la vaseline pendant votre grossesse.
En cas l’allaitement, c’est non car il est déconseillé de l’appliquer sur les seins.

Les huiles minérales sont très polluantes et sont, tout comme les silicones, non biodégradables ! Elles nont vraiment aucun intérêt dans la cosmétique traditionnelle. Dans notre monde moderne qui mêle érotisme, romantisme, notre sexualité et notre sensualité sont sans borne : il est vrai que la vaseline possède un grand pouvoir hydratant et lubrifiant. Elle évite le dessèchement, assouplit les muqueuses intimes et peut être utilisée comme lubrifiant intime pour le sexe dans l’hydratation des muqueuses intimes en cas de sécheresse vaginale ou de rapports anaux. 

En revanche, il est important de pas utiliser de la vaseline sur un préservatif car ce dernier est un corps gras qui devient dans ce cas trop poreux pour rester imperméable aux microbes et remplir son rôle de barrière de protection face à des spermatozoïdes bien mal venus !

Les huiles essentielles pendant la maternité : on en parle car ça soulage ! Non ?

Même si les huiles essentielles se veulent naturelles et extrêmement efficaces pour contrer bien des désagréments, les huiles essentielles peuvent se révéler dangereuses lors de certaines périodes de la vie, et notamment lors de la grossesse. Certe, le risque est purement théorique et il s'agit là d'un excès de précaution cependant la majorité des huiles essentielles neurotoxiques sont strictement interdites durant les trois premiers mois de la grossesse. La raison est toute simple : elles risquent potentiellement de passer dans le corps au travers du placentaet représentent donc un danger certain pour le fœtus en formation.

Même prudence à observer si vous avez décidé de donner le sein à votre bébé car les huiles essentielles passent dans le lait maternel. Toutes les huiles essentielles qui contiennent des cétones sont interdites chez la femme enceinte. Par ailleurs, les huiles essentielles ont aussi une influence sur le système hormonal (dites hormon-like). Vous l’avez compris, YESforLOV dit carrément  NON aux huiles essentielles les trois premiers mois ! Au-delà du 4ème mois de grossesse, c’est beaucoup plus souple et vous pouvez utiliser au coup par coup un nombre restreint de ces huiles essentielles comme la camomille, le gingembre, la lavande dans des quantités minimes et pour un usage topique uniquement. 

Certaines d’entre elles resteront totalement interdites tout au long de la grossesse : la menthe poivrée ou la sauge que l’on retrouve cependant dans nos gels orgasmiques. En fin de compte, une bonne trentaine dhuiles essentielles est autorisée pour accompagner la future maman dans sa maternité. 

Ces huiles essentielles ne renferment pas suffisamment de molécules sensibles pour être considérées à risques, alors pourquoi sen priver ? La vraie liberté dans une vie de couple n’est-elle pas de décider à deux en toute connaissance de cause et avec toutes les informations à disposition ? 

Le CBD, un remède efficace qui mériterait des réponses claires et précises sur son utilisation

Le CBD ne serait-il pas une arme amie redoutable dans les soins intimes d’hygiène de vie et un allié précieux et discret  pour une maternité heureuse ? Le cannabidiol et notre concentré de CBD semble bénéfique pour soulager les nausées, les jambes lourdes, les maux de tête ainsi que les douleurs liées aux contractions de l’utérus.

Peut-on utiliser du CBD en toute sécurité durant la maternité ?

Très bonne question mais il ny a pas à ce jour de réponse à la hauteur des enjeux. Aucune sommité ne veut se  prononcer à ce jour, n’ayant pas de recul suffisant pour trancher dans le vif.

Les recherches scientifiques sont trop minces sur ce problème de santé publique et même si, a priori,  nous ne voyons personnellement aucune contre-indication majeure à ce que les femmes enceintes l’utilisent, nous navons pas du tout le recul scientifique nécessaire pour en donner la preuve formelle.

La compétence en la matière reste du domaine des scientifiques et des médecins.

 

Notre conseil le plus judicieux est donc de respecter les recommandations de la FDA qui a publié en octobre dernier une mise en garde qui déconseille la consommation de produits contenant du Cannabidiol (CBD) chez les femmes enceintes ou allaitantes. Cette mise en garde sadresse tout spécialement aux femmes qui se trouvent en période de grossesse. 

Pour être plus complet, rappelons qu’une minorité de femmes concernées par ce problème de CBD confirment sans ambages avoir consommé du Cannabidiol et n’avoir ressenti aucun effet négatif sur leur santé, celle de leur enfant ou de leur futur enfant. Il serait peut-être plus prudent de ne pas trop se fier à ces affirmations ponctuelles afin d’éviter de possibles effets périnataux à retardement particulièrement indésirables ! 

Quelle box coquine spéciale post-partum choisir pour une jeune et future maman ?

Quel coffret cadeau original et sympa à offrir ou s’offrir en direct pour célébrer l’arrivée d’un nouveau-née et consolider le bonheur du couple dans cette période parfois si compliquée à vivre ?  

Pendant la grossesse, la plupart des couples voient leur sexualité un peu chamboulée pour ne pas dire tous ! Votre féminité mesdames, prend un sacré coup de barre en période post-partum. Entre larrivée en fanfare du bébé, une fatigue bien compréhensible, un nouveau corps à découvrir et accepter…La tendance ne serait-elle pas au désengagement si ce n’est à l’abandon et à l’oubli du sexe ?  

Chez YESforLOV, nous avons décidé de créer de toute pièce pour vous futures et nouvelles mamans, une box « spéciale post-partum ». Ce coffret cadeau jeune maman réveillera en vous toutes, soyez-en convaincues, l'amour de vous-même et vous apportera plus tard de nouvelles envies pour l’être aimé.

La féminité passe avant tout par le regard que l'on porte sur son propre corps, ce nouveau corps de femme qu’il va vous falloir apprivoiser comme vous avez pu le faire lors de votre propre naissance.

Dans ce coffret spécial future Maman, nous avons fait une sélection rigoureuse de produits érotiques sains qui respectent votre intimité encore à fleur de peau. 

Ce superbe coffret est destiné à toutes les mamans qui souhaitent vraiment retrouver leur féminité, qui veulent rester sexy et bien dans leur corps pour aller de nouveau et très vite vers une sexualité nouvelle et complice encore plus épanouissante et enrichissante ! 

Ce coffret YESforLOV contient : 

🌸 Notre sérum intime pour la zone du V.
Une caresse intime qui hydrate votre vulve, la protège et la chérit.

🤍 Notre bougie de massage enivrante.
Une bougie qui se transforme en huile de corps hydratante, enivrante et relaxante.

💧 Notre lubrifiant aux algues bio sans glycérine.
Un lubrifiant intime pour vous aider à reprendre possession de votre intimité et vous préparer à de nouveaux câlins. 

🍒 Les boules de geischa de Fun Factory.
Un jouet subtil et ludique  pour commencer ou recommencer à votre rythme la rééducation de votre périnée.

 

Ce coffret spécial maternité est disponible à un prix de 79€ au lieu de 114,90€.

Les produits contenus dans ce coffret pour les mamans, peuvent également être achetés séparément. Ils ont été sélectionnés à la demande expresse des femmes déjà mamans et des femmes enceintes dans le respect de leurs exigences.

Super madame appelée à devenir maman, vous avez maintenant en votre possession toutes les informations pour imaginer à votre guise et imposer en toute complicité avec l’autre vos nouvelles relations amoureuses en compagnie des cosmétiques intimes YESforLOV. Les cosmétiques du plaisir et du bien-être intime ne sont pas incompatibles durant la grossesse et la période post-partum. Aujourd’hui c’est un « Oui « massif pour une maternité sans danger et cerise sur le gâteau, le tout dans une atmosphère de sexe et de  sensualité faite de douceur et de complicité dans l’échange.  

Dans cette période magique qui se veut une grande fête de l’amour, cest à vous seule de faire le choix des cosmétiques que vous souhaitez utiliser. YESforLOV est là bien entendu pour vous accompagner et vous proposer les solutions qui seront à votre portée et à votre convenance.