SOYEZ FIÈRES DE VOTRE V, MESDAMES, IL LE MÉRITE!

La vulve a largement sa place dans notre patrimoine culturel, reine du désir pour la beauté qu’elle dégage, la sensualité qu’elle éveille, la diversité de ses formes et sa générosité naturelle. C’est d’ailleurs chose faite depuis longtemps chez nos amis japonais! Sacrée et lumineuse, capricieuse et fragile, objet de contemplation, la vulve est votre richesse. A vous de l’aimer comme elle est, de converser discrètement avec elle, chérissez-la comme un trésor et offrez-la en toute confiance. Le sexe féminin, un oublié mal aimé ? Plus pour longtemps car YESforLOV vous a concocté le soin le plus complet de votre intimité.

La zone du v, une oubliée qui sort enfin de l’ombre

Un peu d’anatomie pour rafraîchir les mémoires un peu défaillantes! La zone du V, c’est la zone de peau délicate du bikini en incluant le maillot et la vulve. La plupart des gens confondent les termes vagin et vulve. Le vagin est le canal musculaire qui relie l’utérus à l’orifice vaginal. La vulve est la partie externe des organes génitaux féminins. Il comprend les lèvres internes et externes (grandes lèvres et petites lèvres) et le clitoris. C’est aussi une zone d’échange où les regards se posent, où les langues se délient, où les caresses se superposent.  

Le sexe féminin a longtemps été représenté par ces” Baubo” de statuettes en terre cuite retrouvées autour de la Méditerranée et représentant les femmes de l’Antiquité, jambes écartées, genoux pliés, sexe ouvragé et protubérant. En Irlande, on les appelle “Sheila Na Gig” ces très nombreuses statues païennes de femmes au sexe exagéré qui s’écartent les lèvres à pleines poignées. La vulve console et réjouit-elle les dieux ? Ces vestiges divers rappellent à quel point le sexe féminin a pu être présent symboliquement, et pas seulement comme une figure de fertilité. La vulve console les endeuillés et agresse les ennemis. Dans la littérature populaire médiévale, elle parle (vagina loquens) ou elle mord (vagina dentata). La déesse de l’amour et de la sexualité, en Mésopotamie « Ishtar » ou « Inana » en sumérien, incarne l'image d'un féminin souvent libre de toute tutelle masculine, donc l'inverse de la norme dans une société patriarcale. Et que disait-elle à son amant?

“ Quant à moi, à ma vulve, à moi, tertre rebondi
Moi, jouvencelle, qui me labourera
Ma vulve, ce terrain humide que je suis
Moi, Reine, qui y mettra ses boeufs? “

Avant de s’écrier:

“ Laboure-moi donc la vulve, ô homme de mon coeur”

  C’était clair, net et précis. Les boeufs qui traînent la charrue, c’est bien le pénis de son roi et la vulve le terrain à semer ! Une vulve, source d’inspiration et de bonheur dans l’Egypte antique mais ennemie jurée des Grecs et des Romains qui lui préféraient les phallus, au point de faire vivre “Aphrodite” sans lèvres ni clitoris! Une vulve en quelque sorte effacée et censurée. La honte absolue !

La vulve et son trésor clitoridien, un objet de convoitise à protéger

La vulve est une partie très délicate et très sensible du corps de la femme. La preuve, nombreuses sont les femmes souffrant de sécheresses vulvaires. Une femme sur deux est touchée par la sécheresse intime (pour décrire de façon pudique une dyspareunie d’intromission) pendant la ménopause ou la grossesse. En moyenne, 41% des femmes ont déjà souffert d’un manque d’hydratation sur la zone du V et 51% n’ont pas eu recours à un traitement. La ménopause, la prise de médicaments, le changement hormonal, le stress ou une mauvaise hygiène de vie sont les raisons les plus courantes. Pour le sexe féminin cela peut entraîner des sécheresses vulvaires, un mal être intime, des sensations d’inconfort, un profond malaise psychologique et même des répercussions négatives sur la sexualité.

À l'origine, nos poils sont faits pour nous protéger et mettre à l'abri nos organes sexuels. Ils évitent les frottements, les mises en contact peu hygiéniques et protègent du froid. Si vous avez décidé de vous épiler le maillot, il est important de garder en tête qu'il s'agit d'une zone particulièrement sensible. L'épilation du maillot nécessite donc des précautions, sans quoi il faudra gérer irritations, inflammations, voire des infections plus désagréables les unes que les autres. D’autres causes toutes aussi variées peuvent créer des irritations intimes ou inflammations, un rapport intime musclé, une barbe après un cunnilingus, les excès de sueurs, les frottements après le sport, les culottes en matière synthétique, les adoucissants. De la même manière, l’eau calcaire peut vite devenir agressive et tirailler votre peau après une bonne douche. En fait, les cristaux de minéraux, présents dans l’eau calcaire vont venir la picoter et la recouvrir d’un voile qui aura tendance à assécher non seulement la peau mais aussi la muqueuse intime.

La zone du V, c’est comme un trésor avec lequel on ne peut pas tricher. Mal aimé ? Peut-être sans raison, oui pourquoi tant critiquer votre Mont de Vénus ? Ce dernier n’était-ce pas le premier titre de Tannhaüser, l’opéra de Richard Wagner, en hommage à la déesse de l’amour? Votre triangle du bas-ventre est un superbe petit monticule. Fuyez ces complexes qui n’ont pas lieu d’être à moins que vous ne ressentiez une gêne manifeste et là, nous rentrons dans le pur problème médical. Il n’est pas question ici de démolir une chirurgie esthétique qui a ses avantages et ses inconvénients. Ce n’est qu’un conseil sage de ne la solliciter qu’en toute dernière extrémité. Ne vous inquiétez-plus, ne vous rebellez-plus et acceptez-vous comme vous êtes, c’est notre credo que nous aimerions vous faire partager Quelle importance pour vos petites lèvres de dépasser un chouia ou que l’une soit plus large que l’autre ? Croyez-vous sincèrement que chez les hommes, les testicules soient d’un même niveau? Que nenni !

Vos lèvres sont des pétales de fleurs qui savent très bien envelopper les pénis candidats au plaisir partagé pour mieux les cajoler. Faîtes-leur confiance, aimez-les comme elles le méritent.


Le saviez vous ? Dès l’âge de 20 ans, la production de collagène du corps diminue d’environ 1% chaque année. Le collagène, c’est un peu ce qui attribue l’élasticité et la force de notre peau. Ainsi avec l’âge, le V va perdre de l’élasticité, les lèvres intimes vont devenir plus fines, peut-être plus minces et perdre en tonus et en fermeté. La vulve se relâche et perd également en volume. Les lèvres s’allongent aussi, ce qui peut créer de l’inconfort et un manque de confiance en soi. Cette perte de collagène est normale mais peut aussi entraîner une perte de sensation et une difficulté à atteindre l’orgasme. Le symptôme de perte de sensations affecte aussi le partenaire puisqu’il y a une diminution de la pression pendant les rapports sexuels. En période post accouchement, certaines femmes souffrent de béances vulvaires c’est à dire d’une distension des muscles superficiels. Elle peut être liée à l’accouchement (gros bébé́, forceps) et aussi à l’allaitement, qui maintient les tissus dans une relative hypotonicité. Bref, en prendre soin, c’est bien mais n’oubliez pas également de muscler votre périnée avec des boules de geisha. Pour toutes autres tentations venant d’ailleurs, votre corps vous appartient et vous restez seules maîtresses à bord. Qu’on se le dise à la ronde !

A prendre en compte dans votre hygiène intime:
La vulve est dotée d’un milieu acide qui compose d’un pH se situant entre 4 et 4,5. Elle est donc facilement perturbée par une hygiène intime insuffisante, par les règles menstruelles ou par l’utilisation de produits d’hygiène (savons, gels douche parfumés) trop agressifs et souvent dotes d’un pH supérieur à celui du sexe féminin. Tous les mois cette variation entraîne un déséquilibre de la flore intime pouvant créer des gènes à court et moyen terme.

Le nouveau sérum intime pour la vulve et le maillot, une caresse YESforLOV sur vos lèvres privées.

Pour prendre soin de vous, YESforLOV vous a concocté le soin le plus complet de votre intimité, un crème intime pour le V, un gel intime naturel 4en1, vegan, formulé à base de 8 actifs cosmétiques spécifiques et un pH adapté. Le sérum intime YESforLOV vous aide à hydrater et apaiser la zone du V, à protéger et revitaliser sa beauté originelle.

Ce gel intime contient 99,52% d’ingrédients d’origine naturelle, 33,95% d’ingrédients d’origine biologique (Selon la norme ISO 16128, en excluant l’eau).

Le sérum Intime YESforLOV « beauté, confort et protection du V » a été formulé à la demande de femmes de tous âges, en période ou non de ménopause, post accouchement mais aussi de sexologues et d’esthéticiennes. Notre mission: développer un soin intime bio pour contribuer à l’hydratation de la zone du V, assurer un écosystème intime en bonne santé, apaiser et réduire les irritations, sensations d’échauffements et démangeaisons et limiter le vieillissement et la perte d’élasticité de la zone du V.

Après plusieurs mois de recherche et développement et un screening complet des meilleurs actifs cosmétiques (mauve sylvestre, bisabolol, aloe vera, acide hyaluronique), nous avons souhaité connaître l’efficacité de ce nouveau soin de confort et jouvence. Pour cela, nous avons fait tester à 23 volontaires féminines cette formule sécrète pendant 21 jours. Cette évaluation clinique et gynécologique a été réalisée par un laboratoire indépendant, voici les résultats de l’étude.

100% des volontaires:
- Souhaitent continuer l’utilisation du sérum.
 
- Sont d’accord pour affirmer que ce soin anti-âge pour le V :

- Apporte un effet repulpant et raffermissant les lèvres intimes.
- Apaise et calme immédiatement les sensations d’inconfort.
- Hydrate et adoucit le V.
- Respecte la zone intime en toute circonstance.
- Ont apprécié le parfum floral et solaire
à la fois féminin et sensuel.

Celui-ci a été spécialement étudié pour une posologie sur la muqueuse et formulé sans allergènes. Le sérum intime YESforLOV a été testé sous contrôle gynécologique et sur épithélium vaginal humain reconstruit afin de prouver l’innocuité du produit. Nous espérons que ce produit vous comblera autant qu’il nous a passionnés à le développer.

Et vous alors, Mesdames ? Convaincues de devenir les gardiennes du Temple, les protectrices et les bienfaitrices de votre vulve et de votre sexe, un trésor qui n’appartient qu’à vous seules? Le nouveau sérum intime YESforLOV est disponible à partir d’aujourd’hui en édition limitée et uniquement sur yesforlov.com