PARTIE 1: LE CBD QU'EST-CE QUE C'EST ?

Le cannabidiol ? On en entend beaucoup parler mais qu’est ce que c’est concrètement ? Connu sous l’appellation de « CBD », le cannabidiol est une molécule dérivée du cannabis « le chanvre indien ». Le CBD fait partie de la catégorie des cannabinoïdes. L’OMS recense à ce jour plus d’une centaine de cannabinoïdes dont le CBD, le THC, le CBN, le CBG … Ces molécules interagissent avec le système endocannabinoïdes de notre corps et notre métabolisme. Certains de ces cannabinoïdes ont des effets anxiolytiques comme le cannabidiol, et d’autres sont sujets à polémique et débat comme le Tetrahydrocannabidiol interdit en France et classifié comme stupéfiant de par son action psychotrope. Il existe 2 catégories de cannabinoïdes plutôt 3 d’ailleurs si l’on prend en compte les cannabinoïdes synthétiques élaborés en laboratoire : les cannabinoïdes endogènes (endocannabinoïdes) naturellement présents dans notre corps et les cannabinoïdes végétaux (phytocannabinoïdes) qui sont quant à eux présents dans les plantes et notamment dans le cannabis ou le houblon. Découvrons ensemble si vous le voulez bien cette dernière catégorie de cannabinoïdes et plus particulièrement le « CBD », une substance active qui fait des miracles en matière de bien-être et plus particulièrement dans la cosmétique. Le moment est venu, chers amis, afficionados de YESforLOV, amateurs de marijuana, militants pro-cannabis ou fervents défenseurs du bien-être de vous laisser embarquer dans cette découverte du CBD qui, au fil de votre lecture et des articles à venir vous emmènera de surprise en surprise et de fil en aiguille vers de nouvelles sphères du plaisir.

CBD : Carte d’identité s’il vous plaît ?

 

Formule : C21H30O2;
Nom UICPA : 2--5-pentylbenzène-1,3-diol
Masse molaire : 314,4617 ± 0,0195 g/mol; C 80,21 %, H 9,62 %, O 10,18 %

DCI : cannabidiol
Origine : Végétale (chanvre, cannabis) ou synthétique
Extraction : CO2, Solvant, Isolant ou huile
Spectre possible : Broad Spectrum, Full spectrum, Isolat CBD

Envie d'en savoir + sur l'histoire du CBD ?

Pas d’embrouille ! Parlons du CBD, un produit dérivé du Cannabis

Photo de @rodnae-prod

Le CBD est extrait de la plante de cannabis sativa, une espèce végétale à fleurs fibreuses qui pousse principalement dans les régions humides et montagneuses comme au Népal ou en Inde.

On distingue deux grandes variétés de chanvre, le chanvre « agricole » principalement utilisé pour les vêtements et le cordage et le chanvre « indien » principalement utilisé pour la production de stupéfiants connu sous divers appellation « beuh, weed, marijuana, ganja ».

La différence entre ces deux variétés de plantes tient à sa teneur en THC (tetrahydrocannabinol), un cannabinoïde prohibé responsable de certains effets psychoactifs. Contrairement au cannabinoïde THC qui rend « high » et peut altérer le fonctionnement du cerveau, le CBD est utilisé à des fins bien plus agréables et non dangereuses pour la santé.

C’est cette molécule qui nous intéresse parce que inoffensive et source de bien-être intime ! Pour autant, le chanvre contient plus de 480 composés actifs identifiés à ce jour mais, vous pouvez simplement retenir que la plante de cannabis est constituée de différents composants, à savoir les flavonoïdes, les terpènes et ces fameux cannabinoïdes dont fait partie le CBD.

Quels sont les principaux composants à l'intérieur de la plante de cannabis ?

  • Les flavonoïdes : Ils jouent un rôle majeur dans les saveurs, les arômes et couleurs de chaque variété de cannabis. On recense plus de 6000 types de flavonoïdes dont le Cannaflavine, le Vitexine, l’Isovitexine qui appartiennent à un groupe de phytonutriments connus sous le nom de polyphénols. Sont-ils bénéfiques pour notre santé ? La question reste en suspens …
  • Les terpènes : Des molécules aux propriétés odoriférantes très présentes dans de nombreux végétaux et reconnues comme irritantes ou allergènes suivant leur concentration dans nos parfums et cosmétiques. Ce sont les terpènes qui donnent aux plantes leurs véritables odeurs et saveurs. On pourrait citer en exemple le linalol, un terpène aux odeurs florales de lavande ou le limonène que l’on peut retrouver dans les agrumes.
  • Les cannabinoides : Des molécules que l’on trouve dans les plantes mais aussi dans le corps qui les sécrète naturellement pour réguler le système endocannabinoïde. On recense au moins 144 cannabinoïdes (selon les recherches les plus récentes) mais les plus connus sont le Cannabidiol, le Cannabinol, le Cannabigerol et le Tetrahydrocannabidiol.

Nous y voilà ! Vous y voyez maintenant un peu plus clair sur la composition exacte de cette plante de cannabis et vous en savez un peu plus le CBD. Cerise sur le gâteau pour clore ce chapitre, savez-vous que la France est le premier pays européen producteur de chanvre industriel (20 000 hectares) et le quatrième producteur mondial ?

Mais alors, comment l’obtenir ce fameux CBD ? !

Photos de @richie-batista

Pour vous, consommatrices et consommateurs épisodiques ou pas, l’important est de vous procurer un CBD le plus naturel possible. Gardez en tête que différentes méthodes d’extraction sont possibles:

  • L’extraction au CO2 supercritique qui se présente comme la technique la plus safe et la mieux maîtrisée scientifiquement. Avec cette méthode, les différentes molécules sont isolées avec une grande précision, tout en préservant l’intégrité de celles-ci. On obtient un produit de haute qualité, particulièrement pur et exempté de résidus.
  • L’extraction à l’huile se fait en général avec de l’huile d’olive, de sésame ou encore de coco. C’est un procédé rapide et naturel : l’huile est chauffée, puis filtrée pour en extraire le CBD. Le produit présente une durée de vie relativement limitée et doit être consommé rapidement, au risque de perdre ses propriétés. L’extraction à l’huile ne permet pas d’obtenir une teneur en CBD importante ni de contrôler les cannabinoïdes qui en sont extraits.
  • L’extraction à partir d’un solvant est une méthode peu coûteuse et à la portée de tous, particuliers comme professionnels : les plants de chanvre sont placés dans un solvant qui va permettre d’extraire le CBD. L’huile obtenue est loin d’être pure. Des résidus chimiques potentiellement nocifs pour la santé peuvent subsister dans l’huile extraite et certaines molécules bénéfiques de la plante se trouvent de ce fait détériorées.

Photos de @richie-batista

Ces méthodes permettent donc d’extraire le CBD et les autres principes actifs du chanvre. Chaque extraction donne un spectre plus ou moins large de cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes. Il existe 3 spectres de variété pour classifier le Cannabidiol :

  • Le CBD FULL SPECTRUM est un spectre complet : le CBD a été extrait de la plante avec tous les autres cannabinoïdes, mais aussi les flavonoïdes, les terpènes et les huiles essentielles qui se trouvent dans le Cannabis Sativa. Le CBD Full Spectrum permet de bénéficier de ce que l’on appelle « l’effet d’entourage » puisqu’il contient toutes les substances actives y compris le THC. En France, la législation interdit les huiles de CBD et autres dérivés dis « Full Spectrum ».
  • LE CBD BROAD SPECTRUM également appelé spectre large est très proche du CBD à spectre complet, puisqu’on retrouve tous les composants présents dans la plante de cannabis de départ. Toutefois, l’ajout d’une étape d’extraction supplémentaire permet d’en retirer totalement le THC. On retrouve le CBD Broad Spectrum principalement dans les huiles qui peuvent s’utiliser par voie sublinguale, orale ou locale.
  • L’ISOLATE CBD : C’est le CBD sous sa forme moléculaire. Son processus d’extraction permet de ne garder que la forme la plus pure du composant. L’isolat de CBD est un solide cristallin, ou une poudre cristalline blanche contenant donc exclusivement du cannabidiol pur (ou pour être plus précis, du CBD pur à plus 99% pour des isolats de qualité). La forme de l’isolat de cannabidiol peut laisser penser à un produit synthétique. Ce n’est pourtant pas le cas : l’isolat de CBD est un produit naturel, comme tous les produits à base de cannabidiol et c’est celui-ci qui est utilisé dans les cosmétiques.

Les extraits Full ou Broad Spectrum étant des "soupes terpéniques" combinées à des cannabinoïdes à composition variable selon les lots, aucun toxicologue ne valide ce type d'ingrédients actuellement, dans la formulation de cosmétiques. Seul l’Isolate de CBD semble être utilisable conformément à la réglementation cosmétique en vigueur.

Consommer du CBD c’est parfaitement autorisé mais quels sont ces effets !

Le 19 novembre 2020, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a rendu son arrêt dans l’affaire C-663/18, dite Kanavape. En France, comme ailleurs au sein de l’Union européenne, il est désormais tout à fait possible d’acheter et de consommer du CBD en toute légalité même si dans l’inconscient collectif, le cannabidiol pâtit manifestement à tort de sa proximité d’origine avec le THC. Aucune ambiguïté cependant: le CBD est légal et même surnommé “chanvre bien-être” et sa commercialisation, sa consommation et sa détention sont totalement autorisées sur le territoire français.

Les effets les plus couramment rapportés du CBD peuvent se décliner ainsi :

  • Un grand sentiment de calme qui favorise la relaxation.
  • Une amélioration générale de l’humeur.
  • Une baisse des angoisses.
  • Un soulagement des douleurs et des inflammations.

Il faut que vous sachiez comment ça marche ! Les cannabinoïdes comme le CBD interagissent avec notre système endocannabinoïdes et ses récepteurs, produisant des effets positifs ou négatifs sur le système nerveux, sur le corps et sur le cerveau. Et, à la lumière des études et des recherches qui utilisent l’imagerie cérébrale, le CBD offrirait de multiples vertus à la clé pour le corps avec à la fois des effets anxiolytiques pour lutter contre la dépression et d’autres troubles psychiatriques et des effets anti-inflammatoires et analgésiques supposés bénéfiques dans le traitement du psoriasis, des infections cutanées et des douleurs musculaires ou articulaires. Le CBD s’avère également être un excellent compagnon thérapeutique pour lutter contre certains troubles comme le stress émotionnel, les problème de sommeil, la baisse de libido ou les problèmes de concentration.

3 façons de consommer du CBD en toute liberté :

 

  1. Faire le choix d’huiles de CBD par voie sublinguale semble beaucoup moins nocif: Il vous suffit de quelques gouttes de CBD sous la langue pour ressentir les effets qui apparaissent au bout de 15 à 30 minutes et culminent une heure et demie environ après l’administration du produit.
  2. Vous pouvez également privilégier dans votre alimentation des produits à base de CBD et des boissons infusées de CBD et pourquoi pas après tout faire vos propres gâteaux en ajoutant du CBD Isolate ?
  3. Il est également possible d’utiliser des cosmétiques à base de CBD en application topique ou transdermique. Les cosmétiques à base de CBD hydrateront et nourriront votre peau tout en l’apaisant de possibles tiraillements.

Photo de @rodnae-prod

Alors, chers lectrices et lecteurs ! Embarquement en vue avec un CBD incorporé aux plaisirs les plus intimes pour faire renaître ainsi de belle manière vos désirs et vos fantasmes les plus enfouis ? Ce serait super non ? Au creux de votre oreille, nous vous le murmurons : C’est fait et c’est pour bientôt ! ? Nos laboratoires ont élaboré un composé à forte teneur en cannabidiol, à appliquer directement sur les zones érogènes. On vous en dira plus dans quelques jours.

Avertissement: Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes comme des études, des livres ou des articles de blogs spécialisés. YESforLOV ne peut ni garantir ni promettre l’actualité, l’exactitude, l’exhaustivité ou la qualité des informations fournies dans ces articles.