PARTIE VI: LE CBD POUR SOULAGER LES SYMPTOMES DE LA MÉNOPAUSE.

Faire face aux symptômes de la ménopause n’est pas toujours une chose facile et nous sommes en tant que femmes si pleines de maturité et d’expérience de la vie loin d’être préparées à vivre ce phénomène naturel mais au combien désagréable. L’arrêt brutal de la production d’oestrogènes et de progestérone par les ovaires engendre un tas de changements physiques et psychologiques entraînant toute une série de troubles: Bouffées de chaleur, sécheresses vaginales, troubles du sommeil, sautes d’humeur, prise de poids. L’activité de ces hormones semble étroitement liée au fonctionnement du SEC et à la production d’endocannabinoïdes. nous retrouvons d’ailleurs des endocannabinoïdes dans le lait maternel ! Le CBD peut-il être utilisé dans le traitement des inconforts liée à la ménopause ? La question fait sens ... Chers lectrices et lecteurs, si nous avons déjà consacré un article sur "comment bien vivre la ménopause", nous voilà repartis de plus belle vers une solution nouvelle des plus surprenantes et des plus planantes : le CBD.  Découvrons-le ensemble et faisons-nous une idée plus précise sur les bienfaits supposés du cannabidiol pour apaiser les inconforts , ce qui nous permettra ainsi d’apporter des réponses à la plupart des difficultés rencontrées lors de la ménopause.

Le CBD pour la ménopause : un remède naturel qui soulage et apaise !

Le saviez vous ? La ménopause est l’une des trois principales raisons pour lesquelles les femmes utilisent du CBD, les règles menstruelles et le sexe étant les deux autres. La bonne réputation que le cannabidiol a pour le traitement des symptômes péri et post-ménopausiques ne se fonde pas uniquement sur des témoignages comme celui de Nathalie interviewée par l’agence Brut : à 50 ans, dans sa période cruciale de ménopause, elle souffre d'insomnies, d'angoisses et de douleurs articulaires. Pour y faire face, elle se tourne vers le CBD. ( Si vous souhaitez écouter son témoignage en vidéo.,c’est par ici!)

Outre les témoignages plébiscitant les bienfaits du CBD pour apaiser les symptômes de la ménopause et ils sont nombreux sur la toile, la recherche scientifique suppose que les propriétés équilibrantes, analgésiques, anxiolytiques et anti-inflammatoires du CBD aideraient à traiter les causes sous-jacentes de nombreux symptômes communs au syndrome prémenstruel et à la ménopause.

Il n’y a cependant à ce stade, aucune preuve scientifique qui démontre que le CBD ait un effet positif sur l’ensemble des symptômes liés à la ménopause. Toutefois, si l’on se réfère à la dernière étude de la Société nord-américaine de la ménopause (NAMS) concernant 232 femmes ménopausées résidant en Californie du Nord, plus de la moitié d’entre elles ont déclaré avoir des symptômes gênants dus à l’apparition de la ménopause : des bouffées de chaleur et des suées nocturnes (54%), des insomnies (27%) et des symptômes génito-urinaires (69%).

Parmi les femmes interrogées, 27% ont déclaré avoir consommé ou consomme actuellement du cannabis pour gérer leurs symptômes dont 6 en particulier et dont nous avons fait l’analyse détaillée :

6 symptômes de la ménopause pour lesquels le CBD peut-être utile:

  • Les douleurs articulaires:
    Tout votre corps est douloureux ? C’est tout à fait normal, et c’est la faute aux oestrogènes. Le CBD peut aider à réduire l’inflammation pendant la ménopause du fait de ses propriétés inflammatoires prouvées. Les exercices sportifs à faible impact et des changements alimentaires judicieux sont également d’excellentes ressources dans la lutte contre l’inflammation.
  • Les sautes d’humeur ou les pensées dépressives:
    Si vous êtes mal dans votre peau ou dans votre tête, vous devriez demander l’aide d’un professionnel de la santé et consulter un docteur, un psychologue ou un sexologue. Vous pouvez compléter votre traitement avec un apport en CBD pour activer les récepteurs de la sérotonine, qui joue un grand rôle dans la régulation de nos émotions et de nos humeurs.
  • La prise de poids / le diabète:
    Les hormones façonnent notre corps et sans œstrogène, notre corps brûle moins de calories : la prise de poids devient ineluctable. Une étude menée par « Journal of Medecine » en 2013 rapporte que les adultes qui utilisent des produits à base de cannabis ont des niveaux d’insuline plus faibles et un tour de taille plus petit. Le cannabidiol pourrait ainsi contribuer à réguler notre sensibilité et notre résistance à l’insuline, ce qui aurait pour effet de donner un indice de masse corporelle plus faible et un meilleur métabolisme dans la gestion des glucides.
  • Les bouffées de chaleur:
    Certaines femmes affirment ressentir de l'anxiété du fait des bouffées de chaleur. Certains antidépresseurs prescrits par des médecins généralistes peuvent aider à soulager et à réduire ce symptôme. Le CBD comme remède naturel pourrait tout aussi bien en faire partie. Bien qu’aucune étude n’ait spécifiquement testé le CBD concernant les bouffées de chaleur, il participe à la régulation de la température corporelle. D’autres traitements comme l’hypnose et les techniques de relaxation calment le système nerveux et peuvent également influencer votre neurochimie, vous aideant ainsi à réduire vos bouffées de chaleur.
  • L’ostéoporose:
    L’ostéoporose touche environ un quart des femmes ménopausées en France. Cette maladie se traduit par une perte conséquente de la masse osseuse et donc une augmentation de la fragilité des os. Le cannabidiol pourrait avoir un impact positif pour la santé de vos os. Il agit encore une fois sur le SEC (le système endocannabinoïde) qui joue un rôle important dans la régulation du métabolisme osseux. L’interaction du CBD pourrait aider le processus de formation du cal osseux et du cal mou en stimulant les récepteurs cannabinoïdes CB1. De plus, le CBD abaisse les taux de TNFα (une molécule produite naturellement par l'organisme au cours de l'inflammation) tout comme la pratique d’exercices physiques, en prévention de la dégradation du tissu osseux. Le CBD permettrait alors d’avoir une structure osseuse moins dégradée par la ménopause et d’être moins sujette aux douleurs articulaires, aux fractures de fatigue et aux ecchymoses plus nombreuses avec l’âge.
  • Les sécheresses intimes, vaginales ou vulvaires:
    C’est une des conséquences les plus connues de la ménopause et de la péri-ménopause. 68 % des femmes ont diminué la fréquence de leurs rapports sexuels à cause de leur problème de sécheresse intime, et 17 % avouent même avoir stoppé tout rapport pour cette unique       raison. La sécheresse intime est quasi inéluctable puisque 85 % des femmes ménopausées en souffrent. La peau se fragilise, devient plus fine, plus sèche et plus irritable. On constate inévitablement un ralentissement des sécrétions naturelles et donc l’apparition de démangeaisons, brûlures ou de douleurs lors des rapports sexuels. Si la lubrification naturelle est moins constante, les rapports sexuels deviennent plus douloureux. Les muqueuses perdent l’habitude de se lubrifier, provoquant ainsi une plus grande sécheresse et c’est tout un cercle vicieux qui commence à s’installer au cœur de votre intimité. La sécheresse vaginale est en grande partie liée à des changements dans la production hormonale d’œstrogènes. Lorsque le taux d’œstrogènes diminue, les parois vaginales s’amincissent, ce qui signifie souvent une diminution de l’humidité et de la lubrification. Quand il y a moins d’œstrogènes, il y a aussi moins d’excitation sexuelle – car cette hormone reine est responsable de la stimulation du flux sanguin vers le vagin. Bien que les recherches sur les bienfaits du lubrifiant intime au CBD et sur ses effets réèls sur le plaisir sexuel soient actuellement limitées, les propriétés relaxantes, hydratantes, apaisantes et anxiolytiques du CBD sont les bienvenues dans vos lubrifiants intimes naturels.

Votre routine YESforLOV - 100% bien-être avec le CBD pour la ménaupose.

AJOUTER EN ADDITIF À VOS COSMÉTIQUES : LE CONCENTRÉ DE CBD YESforLOV

Le corps médical et scientifique a tout à intérêt à se pencher sur le rôle joué par le CBD dans le traitement des symptômes de la ménopause. Prometteur dans son ensemble, même si des recherches ultérieures devront soutenir plus en détail cette découverte, le futur du CBD semble radieux et le cannabidiol semble être une alternative naturelle pour apprendre à gérer au mieux les symptômes courants de la ménopause que chaque femme rencontre à une période délicate de sa vie. Combinée ou non avec un sérum intime ou un lubrifiant intime hydratant, ce que nous sommes certain, c’est que le CBD tout comme notre concentré de CBD en additif à vos cosmétiques n’a rien de nocif. Il serait dommage de s’en passer surtout si cela vous fait du bien là ou ça fait mal !

Avertissement: Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes comme des études, des livres ou des articles de blogs spécialisés. YESforLOV ne peut ni garantir ni promettre l’actualité, l’exactitude, l’exhaustivité ou la qualité des informations fournies dans ces articles.