LA MASTURBATION MASCULINE ET SES BIENFAITS : APPRENEZ DE NOUVELLES TECHNIQUES DE CARESSES !

Vice de l’homme, découverte sensuelle de soi même, exploration sexuelle et reconnaissance en solitaire de ses propres plaisirs sensoriels, la masturbation masculine a longtemps été considérée comme une pratique à laquelle il  ne faut surtout pas succomber puisque ce serait à priori  un fléau certain pour l’humanité ! C’est ce qui se disait en tous cas  dans les chaumières et ailleurs dans les temps anciens. Ce temps-là est  bien révolu même si l’art de se masturber ne possède toujours pas cette image parfaitement dorée que l’on aimerait bien lui donner. Rassurez-vous ! S’aventurer dans ces  sensations nouvelles  n’a aucune chance de vous rendre fou comme  l’ont pourtant  longtemps laissé croire nos croyances occidentales. Depuis la fin des années 30, cette autre approche de la sexualité fit malgré tout progressivement son chemin au sein de notre société si sourcilleuse au point d’y trouver enfin sa place et d’y être pleinement acceptée.  Jeunes hommes de tous âges, votre précieux  engin, votre sexe pour tout dire a bien plus à donner  que de venir simplement satisfaire vos besoins urinaires naturels et  vos envies de donner la vie. Pour vous seul ou en couple, la masturbation bien maîtrisée vous apportera des moments de plaisir que vous êtes loin de soupçonner !  Accepter de temps à autre que sa propre semence aille « dans la nature »  ne doit être en rien être considéré comme un refus de reproduction et encore moins la réponse à une insatisfaction du couple sur le plan sexuel ! L’onanisme, terme un peu barbare mais qui regroupe tout bonnement l’ensemble des pratiques individuelles de stimulation du pénis est très souvent impliqué dans notre premier orgasme, il est une voie d'accès au plaisir facile, rapide et accessible. Mieux encore :  il s’avère  un sacré compagnon de plaisir tout au long de la vie sexuelle de l’être humain, dans ses plaisirs en solitaire comme dans ses plaisirs  partagés et, ce, au moins 3 fois par semaine selon un enquête Womanizer réalisée auprès de 6 000 personnes. Si de nombreuses études lèvent le voile sur la fréquence réelle de masturbation, il est tout aussi important d’en comprendre ses bienfaits et la manière d’y parvenir ! YESforLOV vous initie au plaisir masculin, à la découverte des bienfaits d’une masturbation au top , à l’art de « prendre en main » son plaisir là où il se trouve le plus naturellement du monde ! Et il était  grand temps d’y remédier , n’est-ce-pas messieurs ? Avec ou sans l’accord du partenaire de surcroît !

La masturbation, un plaisir a tout va … si ce n’est plus encore !

La masturbation masculine concerne plus ou moins tout individu armé d’un pénis, depuis les bavettes de l’enfance  jusqu’aux tourments d’une vieillesse à retarder. La masturbation infantile permettrait à l'enfant de se détendre, de se rassurer, de lui procurer des sensations agréables. La masturbation peut-être partagée, à deux ou plus, dans la salle de bains, dans la chambre à coucher, à l’abri des regards, quelle que soit l’orientation sexuelle et la situation familiale de chacun. Que ce soit en solitaire ou bien en couple, que vous soyez riche ou pauvre, la masturbation s’offre à tous sans exception ou du moins à ceux qui veulent bien s’initier à cette pratique du sexe sortant des sentiers battus ! Ici, pas de place pour les tabous et les interdits, aucune honte à ressentir, aucune gêne à avoir, c’est du naturel plein pot. Qu’on se le dise à la ronde tout haut et bien fort !  La masturbation régulière ne présente aucun danger, elle n’est là que pour assouvir les envies, pour donner en solitaire ou à deux du  plaisir, pour  conforter l’être humain dans son bien-être et son épanouissement sexuel toujours en quête de plaisirs nouveaux.

A l’âge adulte, la masturbation est évidement une pratique érotique ayant pour principale finalité cette fameuse éjaculation qui déclenche parfois l’orgasme tant souhaité et recherché! Que de belles surprises, que de belles vertus dans cette masturbation chez l’homme et c’est vraiment le moment de s’y intéresser !

Les 5 bienfaits insoupçonnés
de la masturbation masculine :

  1. Elle favorise la libération d’endorphines. Dans le repos du guerrier après l’orgasme, elle amène une vraie sensation de bien-être physique et mental maximale.
  2. C’est un puissant anxiolytique, le plus naturel des décontractants musculaires et des antidépresseurs.
  3. Elle combat le stress et l’anxiété d’un quotidien oppressant. Source d’un lâcher-prise tellement bienvenu !
  4. Elle permet de découvrir et d’explorer son corps pour mieux le connaitre tant dans ses limites que dans ses envies! Elle vous guide et vous emmène vers des plaisirs nouveaux pour des orgasmes intenses et sans cesse renouvelés
  5. La masturbation peut également remédier à une baisse de libido dans le couple, elle permet d’équilibrer la réciprocité des désirs et des envies de chacun. Si le consentement est indispensable dans tout rapport amoureux, vous êtes bien le seul maitre de vos plaisirs en solitaire !

Quand le vice et les risques calculés se mêlent au plaisir de la masturbation masculine !

Besoin physique très urgent ? C’est bien là le seul vice dont on peut éventuellement affubler la masturbation et avec lui pour que le forfait soit complet,  l’état d’esprit et sa moralité verrouillée à mort ! Rien de plus à mettre en négatif en ce qui concerne la masturbation ! Pour couronner le tout, disons que c’est une pratique pouvant aisément être mise en oeuvre en toute impunité et bien plus encore en période douloureuse de Covid. Anecdote insolite:  l'agence de santé publique de New York (NY-DOH) a recommandé aux Américains de se masturber pour éviter la diffusion du Sras-Cov-2 !  Vous êtes votre partenaire le plus sûr et, qu’on se le dise partout, la masturbation ne propage pas la Covid-19 ! elle est même fortement conseillée  puisqu’elle qu’elle aide, semble-t-il,  à booster la production d’immunoglobulines 1,  une défense naturelle qui combat la grippe et les rhumes.   Si vous ne le saviez pas, gardez maintenant en mémoire que la masturbation réduit les risques de développer un cancer de la prostate . Pas mal d’études à ce sujet le confirment.

Longtemps considérée comme un substitut aux relations sexuelles courantes, la masturbation construit avant tout un vecteur d’indépendance et d’autonomie, de bien-être aussi pour tous ceux qui souffrent de solitude,  pour tous ceux qui sont assez curieux pour aller à la découverte de leur propre corps et éveiller leur conscience sexuelle. A l’autre bout du raisonnement, rien n’a été en revanche prouvé à ce jour concernant les potentiels risques d’une masturbation à répétition.  

 

Votre imagination, votre principal danger
face à la masturbation ?

C'est peut-être vrai ! Assurez-vous en premier lieu que vous ne portez pas préjudice à vous-même dans tout ce que vous portez de moral et de principes par rapport à votre sexualité ! …  Et à la sexualité de votre partenaire si vous êtes en couple !  Assouvir un besoin sexuel en solitaire n’a rien d’illégal et c’est parfaitement sain de corps et d’esprit !  mais dans un couple vous êtes deux à vivre et à aimer : alors,  le partage de votre intimité et des moments érotiques que vous vous donnez est indispensable pour la vitalité ambiante de votre couple si ce n’est pour sa survie sur le long terme. Tout doit se faire sans se défaire d’un parfait accord ! Votre partenaire mérite tout autant tous ces plaisirs du sexe, que ces derniers arrivent ou non en solitaire ou à deux, qu’importe ! Ce qui est primordial, c’est de rechercher le parfait équilibre à deux pour le meilleur des plaisirs sous la couette ! Alors oui !  la masturbation en solitaire, ca peut être super … à  condition qu’elle ne nuise aucunement à l’autre !  Hors de question de jouer perso et de mettre votre couple en difficulté : en matière de sexe, le plaisir doit être partagé, complice et non à sens unique, pour préserver toute cette formidable dimension sensuelle des plaisirs du corps et de l’esprit. 

 

Dans la masturbation, c’est l’acte mécanique dans sa grande banalité naturelle qui pourrait poser problème alors qu’elle devrait s’imposer d’office comme le superbe outil d’exploration de toutes les  zones érogènes de l’homme:  les testicules, le gland ou le point P  Toute prête à nous accompagner dans la montée des sensations, à tout nous dire sur nos propres caresses, à repérer celles que l’on adore pour mieux éliminer celles que l’on aime moins. Attention ! Trop répétée, la masturbation peut devenir dangereuse pour la santé du couple,  créant un déséquilibre certain, une perte de connexion avec le corps de l’autre, imposant trop de distanciation dans les rapports et les échanges amoureux. OK ! donc c’est un "Oui" massif à la masturbation masculine … comme féminine d’ailleurs mais sous conditions !  Et que diriez-vous d’un vrai forfait mariant joyeusement les joutes érotiques d’une masturbation masculine et féminine, d’une masturbation solitaire … à deux ! Le théâtre des amours affiche complet !

Contrairement à la gente féminine, l’expérience du visuel est bien souvent la clé de la jouissance masculine: vidéo érotique, magazine porno en tous genres, ballades sur la Toile, il y a vraiment de quoi fonctionner et fantasmer à bloc : attention cependant à ne pas développer de trouble obsessionnel compulsif, une addiction que l’on répète machinalement encore et encore ! 

L’excès de pornographie n’est pas sans danger avec la masturbation:

A haute dose, cette dernière vous encourage implicitement à rechercher quelque chose qui va nous exciter encore plus, et sans crier gare, la routine dans votre sexualité s’installe sournoisement, sans faire de bruit. Votre imagination s’éteint, et curieusement, vos envies et l’excitation qui va avec s’évanouissent, tout est en berne ! Trop, c’est trop !  Au-delà des risques de dépendance, l’orgasme peut devenir très mécanique pour finalement perdre en puissance et cela peut avoir une vraie incidence sur les relations sexuelles. Si vous ressentez un mal être en pratiquant la masturbation ou un sentiment de honte et de culpabilité qui devient trop lourd à porter, n’hésitez pas en parler en confiance avec un sexologue. Il vous sera d’une aide précieuse.

Le saviez vous ? En 2019, d’après une étude menée par l’IFOP et le magazine ELLE,  95% des hommes se sont déjà masturbés au moins une fois au cours de leur vie et  les françaises n'ont jamais été aussi nombreuses à succomber aux joies de l’onanisme, trois femmes sur quatre (76%) admettant s’être déjà masturbées au cours de leur vie, contre à peine 19% en 1970 (Rapport Simon). Les femmes seraient-elles en tête de course en la matière ? Pas encore puisque seulement 14% d’entre elles admettent aujourd'hui se masturber « souvent », contre 28% des hommes.

La masturbation : 8 techniques pour se faire plaisir !

Ramener, résumer la masturbation à un simple mouvement de va-et-vient plus ou moins rapide serait très réducteur et pourtant, elle reste pour encore trop d’hommes un automatisme revenant à saisir son pénis jusqu’à ce qu’éjaculation s’en suive. A l’inverse, plutôt que de chercher systématiquement à se décharger de sa pulsion, l’homme a tout intérêt a se masturber correctement.  On vous propose  8 astuces pour bien se masturber et diversifier ses plaisirs : 

1. Des préliminaires en guise de démarrage :

Une main qui caresse la toile d’un pantalon, un frottement sur l’oreiller, une main posée sur le sexe,  les préliminaires sont un moyen subtil d’amplifier la montée de l’excitation avant une stimulation directe du pénis.

Prenez votre temps, touchez vous de manière progressive, ce qui  permettra de faire monter l’excitation. Commencez doucement et lentement pour des plaisirs à venir plus aigus et plus puissants. 

2. Explorez vos zones érogènes!

Votre corps en possède des tonnes ! En route ! Utilisez vos doigts pour quelques caresses sur le bas-ventre, les zones érogènes secondaires accompagnent le tempo: le cou, les cuisses, tout doit y passer !

Les testicules doivent également être dans votre viseur. Osez vous aventurer en dehors des sentiers battus, les testicules sont une des zones les plus sensibles du corps de l’homme.

Ils méritent toute votre attention et la plus grande délicatesse dans le jeu des caresses.

3. Utilisez des gels lubrifiants intimes

C’est le B.A.B.A d’une masturbation réussie ! L’homme ne lubrifie pas naturellement, c’est un fait. Les lubrifiants intimes facilitent le contact de vos mains sur le pénis et apportent du confort et des sensations de glisse au naturel qui reproduisent indirectement les sécrétions intimes. Nul doute que vous ne ferez plus sans. Se masturber sans lubrifiant, c’est perdre beaucoup du plaisir recherché !

Chez YESforLOV, on vous propose de tester ce conseil pour moins d’un euro avec nos échantillons de lubrifiants intimes. Pour plus de plaisir, osez le lubrifiant naturel aux effets stimulants : notre lubrifiant chaleur stimulant procure une sensation chauffante qui reproduit agréablement la chaleur des corps en fusion. Ce lubrifiant intime est également disponible en version froid pour vous offrir des frissons à fleurs de muqueuses.  

4. Variez les rythmes et les positions:

Utilisez votre main gauche, votre main droite voire les deux simultanément. Vous n’êtes pas ambidextre, rien de grave, le changement de main permet d’apprendre à gérer son excitation et casser la routine.

Faites varier la pression et les rythmes pour apprendre à mieux connaitre votre plaisir. Sur le gland du pénis, le frein ou toute la verge !

Toutes les variantes sont bonnes et devraient être essayées pour s’offrir à titre perso en bon égoïste un bon bol d’érotisme.

5. Faites durer le plaisir, essayer le edging !

En cours de route, faites une courte pause et apprenez à gérer vos éjaculations ; c’est une excellente technique en solitaire qui a le mérite d’être utile, positive aussi bien au couple qu’à vous-même.
Vous pouvez tester notre prolongateur ou bloquer l’arrivée du sperme en exerçant une pression sur la base de la verge, l’objectif étant de faire monter l’excitation jusqu’à son point d’orgue.

6. Expérimentez les plaisirs prostatiques:

Ils ne sont plus trop tabous aujourd’hui même s’ils sont moins fréquents et nettement catalogués comme une pratique strictement réservée au plaisir homosexuel : globalement, la masturbation anale fait partie des moyens naturels pour s’explorer et se masturber à sa convenance.
La prostate massée doucement saura indéniablement vous offrir des orgasmes dont la réputation n’est plus à prouver, on lui a même donné le nom de point P.

7. Découvrez les masturbateurs pour hommes:

Oui, les hommes aussi ont droit à leurs sextoys ! Sous la forme de gaine au design plus ou moins sophistiqués, les masturbateurs sont également de supers outils pour diversifier vos plaisirs érotiques. On vous conseille les oeuf de la marque tenga qui sont en réalité des masturbateurs ultra extensibles disponibles sous forme de gaine et qui s'adaptent à toutes les tailles ! La spécificité du Tenga, ce sont ses centaines de minuscules picots en forme d'alvéoles qui vous stimuleront de façon homogène pour un plaisir intense des plus surprenants.

Vous pouvez également tester les anneaux vibrants comme notre NOS de la marque Fun Factory, un stimulateur vibrant qui s’utilise comme anneau pour pénis. Cet anneau pénien vibrant pour homme s'adapte à toutes les tailles de pénis puisque sa matière le rend extensible. Une fois placé à la base de votre pénis, il exerce une légère pression sur les zones ciblées pour renforcer durablement votre érection.

Encore plus efficace que ses confrères du milieu, le manta est un masturbateur premium qui stimule la base du pénis et le gland de manière ciblée. L’essai est impressionnant de vérité : ce sextoy fabriqué en Allemagne conçu pour les hommes a de quoi vraiment chambouler les fans de la masturbation ! En cours de route, faites une courte pause et apprenez à gérer vos éjaculations ; c’est une excellente technique en solitaire qui a le mérite d’être utile, positive aussi bien au couple qu’à vous-même. Vous pouvez bloquer l’arrivée du sperme en exerçant une pression sur la base de la verge, l’objectif étant de faire monter l’excitation jusqu’à son point d’orgue.

8. Osez la cosmétique intime YESforLOV pour prolonger votre plaisir:

Découvrez le coffret coquin spécial homme « Plaisir masculin », un coffret coquin pour homme « spécial masturbation ». Ce coffret contient le prolongateur de plaisir YESforLOV, un spray masculin qui diffère votre plaisir pour mieux faire durer celui de votre partenaire. Ce pulvérisateur de poche est conçu pour vous aider à retarder votre propre jouissance, pour piloter votre ardeur, pour jouer d’intenses prolongations.

A base d’ingrédients naturels, ce retardant pour homme déclenche une vague de chaud et de froid au cœur de l’excitation masculine tout en préservant l’hypersensibilité du gland du pénis. Sa formule enrichie en extraits de plantes provoque sur le pénis un effet myorelaxant pour des masturbations stimulantes et sans limite de temps. Reculer pour mieux sauter ! telle est la raison d’être de ce produit qui se veut au coeur de l’érection pour un meilleur contrôle de l’éjaculation.

La masturbation à deux, comment s’y prendre avec un mec ?

On est jamais mieux servi que par soi même ? Faites lui regretter d’avoir estimé à titre personnel ( donc à tort!)  que la masturbation était un art d’aimer qui ne pouvait se réaliser que par la virtuosité du mec solitaire. Voici, pour vous madame, messieurs,  quelques conseils pour le surprendre ! 

1. Allez au contact et entrez direct en communication avec lui :

Epiez ses réactions et surveillez son langage corporel: C’est peut-être bête mais une bonne masturbation à deux commence par une communication extra : demandez-lui sans détour de vous décrire ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, proposez-lui de vous accompagner dans ce long voyage vers l’extase amoureuse que vous souhaitez tous les deux.

Dans cette quête de tous ces plaisirs en commande , n’oubliez pas, pour une masturbation pleinement réussie, en solitaire mais aussi à deux notre noisette de lubrifiant YESforLOV, le meilleur de nos gels intimes...

En cours de route, faites une courte pause et apprenez à gérer vos éjaculations ; c’est une excellente technique en solitaire qui a le mérite d’être utile, positive aussi bien au couple qu’à vous-même. Vous pouvez bloquer l’arrivée du sperme en exerçant une pression sur la base de la verge, l’objectif étant de faire monter l’excitation jusqu’à son point d’orgue.

2. Osez les jeux de rôles !

Pourquoi ne pas casser la routine du quotient et nourrir votre imagination par des scénarios érotiques qui savent s’adapter aux circonstances ?

Elle est célèbre la belle et vous êtes son majordome ! Bigre ! Et alors ! Maîtresse ou domestique, « qu’importe le flacon … pour peu que l’on ait l’ivresse… ».
Coincés dans un ascenseur, sur la machine à laver, les yeux bandés, les mains liées, chaîne et boulet aux chevilles, ce sera aux goûts de l’un et l’autre pour des scénarios jamais écrits à l’avance.

3. De votre part, jolie fleur, du rythme mais pas de précipitation :

Des va et vient trop lents  , c’est l’ennui assuré et votre partenaire risque de s’endormir ! Rien de pire qu’une main molle, peu convaincante et pas convaincue ! Quant à la masturbation express vite fait , ca va lui faire vraiment mal ! Bonjour les dégâts !  On se calme et on y va doucement mais sûrement ! Vous n’êtes pas une machine, lui non plus ! 

Ne serrez pas trop fort et ne tirez pas trop vers le bas ; Si vous avez une main de fer dans un gant de velours, ce sera du cousu main ! Oubliez donc vite fait ce va et vient mécanique et pépère d’autant, caressez-lui plutôt ses testicules d’une main experte, glissez doucement vos doigts de haut en bas le long du pénis pour plus de connexion. Tenez fermement la base du penis en encerclant le géant.

Osez sans brusquer des mouvements circulaires avec la paume de la main, promenez avec avidité vos doigts sur l’intégralité de son corps  pour mieux le titiller !  Vos  doigts de fée iront à leur guise là où il l’espère le plus et s’y attend le moins.

Endurance oblige, renouvelez tous vos mouvements et synchronisez-les comme vous l’entendez,  variez le rythme en mêlant caresses et baisers.  Accélérez, ralentissez, alternez, passez vos mains de haut en bas, resserrez vos doigts à la couronne du pénis, c’est la zone de vérité ne l’oubliez pas !  Au point culminant du plaisir partagé, à vous de jouer la gagne .. mutuelle !  Au moment de l’orgasme, concentrez- vous sur la couronne du gland du pénis et serrez fermement ce dernier à sa base, il ne doit pas bouger d’un pouce entre vos douces mains !

4. Face à lui, caressez-vous, jouez la séduction

Les hommes sont des voyeurs invétérés qui s’excitent en fonction de ce qu’ils voient! Un peu primaire et animale leur façon de voir mais c’est ainsi !

Les fantasmes masculins ont une dimension majoritairement visuelle ! Un regard droit dans les yeux, une robe en satin brillant magnifiquement échancrée, une lingerie sexy aux dentelles élégantes, une partie intime de votre corps à portée de main, que demander de mieux !

Osez jouer la séduction et apportez-lui le Graal sur un plateau en vous caressant perso pendant qu’il se masturbe.

Tout ce qui peut attiser le regard de l’homme provoquera en lui un déferlement émotionnel sortant tout droit de son imagination débordante.

Super, tous ces fantasmes de monsieur si délicieusement goûtés sur le corps de madame ! Et vice-versa parfaitement autorisé, cela va de soi !

5. Osez la felation et les jeux de sexe oral :

Combiner la masturbation au sexe oral ne fera qu’augmenter le niveau de plaisir.

Dans la gamme des cosmétiques gourmands YESforLOV, vous pouvez trouver des huiles gourmandes à appliquer avec un pinceau doux et précis sur le corps du pénis et ses zones érogènes.

C’est acquis ! la masturbation, c’est bon en solo comme en duo: chacun son tour ou en synchro si elle ne nuit pas à l’estime de soi et au développement durable du couple. L’homme a tout intérêt à se masturber pour soulager ses pulsions sexuelles: il apprend ainsi à se contrôler pour mieux jouer avec ses envies, ses sensations et son excitation; au fil du temps, il se sent plus confiant en ses réelles capacités. Chez YESforLOV, tout ce qui peut permettre de faire monter et prolonger l’excitation sont des pistes explorées avec curiosité et persévérance. Rien n'est plus traumatisant en effet que de ne pas savoir se maîtriser. S’exercer seul pour faire durer à deux le plaisir plus longtemps, pour le meilleur de sa propre sexualité et de la sexualité de l’autre, pour le grand bonheur du couple en vogue ou en devenir, telle peut s’avérer la vraie raison d’exister d’une masturbation - masculine comme féminine- vouée à de bien belles promesses !